Accueil du blog
Mots clés
Archives

Tag : santé

  • 1,6 million de fumeurs en moins en deux ans, annonce Santé publique France. Une baisse d'ampleur inédite


    28/05/19 - Le recul de l'ordre de 12 % en deux ans est constaté dans le dernier baromètre annuel de Santé publique France publié mardi 28 mai 2019. Après plusieurs années de stabilité, la prévalence du tabagisme, qui avait diminué d'un million entre 2016 et 2017, poursuit sa baisse avec 600 000 fumeurs en moins entre 2017 et 2018. La prévalence du tabagisme quotidien ressort, en 2018, à 25,4 %, en baisse de 4 points en deux ans.
    Ces bons résultats, qui montrent aussi la réduction du nombre de jeunes entrant dans le tabagisme, traduisent, selon François Bourdillon, le DG de l'organisme, "l'impact de la politique publique cohérente, déterminée et de ses nombreuses mesures parmi lesquelles : l'augmentation régulière des prix du tabac ; la mise en place au 1er janvier 2017 du paquet neutre ; le remboursement des substituts nicotiniques ; des temps de communication récurrents et coordonnés portés par le ministère de la Santé, Santé publique France, l'INCa et l'Assurance maladie ; et bien sûr l'opération Mois sans Tabac, qui se déroule depuis 2016 tous les mois de novembre, événement majeur d'incitation au sevrage tabagique et à la « dénormalisation » du tabac".
    Les fumeurs quotidiens fument moins de cigarettes par jour. Ces derniers consommaient 13 cigarettes/jour en 2018 versus 13,3 en 2017 et 13,8 en 2010.
    Toutefois, la France garde un taux de prévalence du tabagisme quotidien très élevé en comparaison d'autres pays de même niveau économique, avec de très fortes inégalités sociales, mais qui ne se creusent plus depuis deux ans.
    Pour l'année 2015 tous sexes confondus, 75 320 décès sont attribuables au tabac (un millier de plus que l'année précédente), soit 13 % des décès survenus en France métropolitaine. D'après l'agence sanitaire, le tabagisme demeure la première cause de décès évitable en France. Depuis 15 ans, le nombre de décès attribuables au tabac chez les femmes augmente de plus de 5 % par an en moyenne, conséquence visible avec retard, de leur entrée progressive dans le tabagisme dans les années 1970 à 1990.
    Enfin, parmi les outils d'aide au sevrage tabagique, la cigarette électronique, en forte progression, devient le plus utilisé par les fumeurs pour arrêter de fumer. 3,8 % des Français vapotent au quotidien en 2018, contre 2,7 % un an plus tôt. La moitié d'entre eux sont des anciens fumeurs.
    > BEH n° 15 du 28 mai 2019 - Numéro thématique - Journée mondiale sans tabac 2019

    Mis en ligne le dans santé, tabagisme . Taggé santé, tabac .
    Lire la suite
  • Emmanuel Macron dévoile son plan « Ma Santé 2022 » pour une transformation profonde du système de santé

    Emmanuel Macron dévoile son plan « Ma Santé 2022 » pour une transformation profonde du système de santé

    Mis en ligne le dans santé, plfss . Taggé santé .
    Lire la suite
  • Le Sel: Pourquoi on ne triche pas avec !

    A l’heure de l’épidémie actuelle d'hypertension artérielle, l’étude montre qu’il n’est pas possible de « tricher » sur le sel. Un régime pauvre en sel est essentiel, même si l’alimentation est saine et équilibrée.

    Mis en ligne le dans santé . Taggé santé, sel, régime .
    Lire la suite
  • Senior et diabète : Tout ce qu'il faut savoir

    Par



    Les risques d’avoir un taux de diabète élevé augmentent avec l’âge, notamment à partir de 60 ans. Le diabète est une maladie qui se soigne plutôt bien mais dont on ne guérit pas, il ne faut donc pas la prendre à la légère. Voici ce qu’il faut savoir.

    Mis en ligne le dans santé . Taggé Cholestérol, Diabète, Seniors, alimentation, santé .
    Lire la suite
  • Senior: équilibrer son alimentation pour être en meilleure forme

    Par



    Avec l'âge, les modifications corporelles sont inévitables : augmentation de la masse graisseuse, altération de la masse musculaire ou encore, réduction de la quantité d'eau. D'autre part, les éléments nutritifs telles que les protéines, le calcium ou la vitamine D sont moins bien absorbés par l'organisme, ce qui provoque des carences et un déséquilibre nutritionnel ou du cholestérol dont on trouve ici la définition. Associé à un mauvais état bucco-dentaire et la perte de sensations de goût ou de soif, les risques augmentent. Résultat, les os sont plus fragiles, il y a un vrai risque de dénutrition et le capital musculaire est réduit. Pour prévenir ces pathologies liées à l'âge, une bonne alimentation diversifiée permettra au corps de fabriquer ses défenses immunitaires et de vieillir en meilleure santé. Voici nos conseils pour équilibrer son alimentation.

    Mis en ligne le dans Bien-être . Taggé Cholestérol, Surpoids, Seniors, personne âgée, alimentation, santé .
    Lire la suite
Haut de page