Accueil du blog
Mots clés
Archives

Catégorie : medicaments

  • La revue indépendante Prescrire actualise son bilan "des médicaments à écarter pour mieux soigner"


    31/01/19 - À l'occasion de la Pilule d'Or Prescrire 2019 et de l'annonce des Palmarès Prescrire de l'année 2018, la revue indépendante a présenté, pour la septième année consécutive, son bilan actualisé début 2019 "des médicaments à écarter pour mieux soigner". Une liste de 93 "cas flagrants de médicaments plus dangereux qu'utiles", à écarter des soins, mais pourtant autorisés en France (82) ou dans l'Union européenne. L'objectif est d'aider à choisir des soins de qualité pour d'abord ne pas nuire aux patients et pour éviter des dégâts. Ils sont classés par spécialité, aussi bien la cancérologie ou la cardiologie que le sevrage tabagique ou la perte de poids, en passant par la diabétologie ou les antidouleurs. Pour la revue, "aucun médicament ne permet de perdre du poids de façon durable et sans risque", ce qui rend indésirables ceux actuellement sur le marché.
    Concernant le palmarès Prescrire 2018 des médicaments, comme les trois années précédentes, aucune nouveauté ne constitue un progrès thérapeutique à même de justifier une Pilule d'Or. Néanmoins, cinq médicaments sont primés dans le Palmarès 2018. Deux sont inscrits au "Tableau d'honneur", car ils apportent un progrès net pour certains patients par rapport aux moyens thérapeutiques déjà disponibles, avec certaines limites, et trois sont "Cités au Palmarès", des médicaments qui contribuent à améliorer, plus modestement, les moyens de prise en charge des patients, dans certaines situations. En 2018, 99 nouveautés médicamenteuses comportant une cotation ont été publiées dans Prescrire. Dans la lignée des années précédentes, beaucoup trop de nouveautés n'ont pas apporté de progrès. Par rapport aux années précédentes, on dénombre moins de nouveautés plus dangereuses qu'utiles (9 cotées "Pas d'accord"). Parmi les points marquants de l'année 2018, Prescrire déplore à nouveau que l'Agence européenne du médicament ne soit pas assez exigeante, notamment pour l'évaluation des médicaments des cancers. La liste des médicaments de la sclérose en plaques, toxiques et insuffisamment évalués, s'allonge. Alors que le statut de médicament "orphelin" est particulièrement lucratif pour les firmes, seule une minorité des nouveautés médicamenteuses avec ce statut analysées en 2018 apporte un progrès notable pour les patients (3 sur 22).
    Le palmarès 2018 des conditionnements de médicaments est guère flatteur. Prescrire a examiné le conditionnement de 220 spécialités. Résultats : aucune Palme et une série de défauts et de dangers illustrés par les 25 cartons jaunes ou rouges. Le palmarès de l'information montre en 2018 une absence d'évolution : quelques firmes seulement jouent le jeu de la transparence, au service des patients.
    Pilule d'Or Prescrire 2019 et les Palmarès de l'année 2018 - Médicaments - Conditionnement - Information - bilan actualisé des médicaments dangereux - sur le site de prescrire.org.

     

    Mis en ligne le dans medicaments . Taggé Aidant .
    Lire la suite
Haut de page