Accueil du blog
Mots clés
Archives

Senior: équilibrer son alimentation pour être en meilleure forme

Par

Avec l'âge, les modifications corporelles sont inévitables : augmentation de la masse graisseuse, altération de la masse musculaire ou encore, réduction de la quantité d'eau. D'autre part, les éléments nutritifs telles que les protéines, le calcium ou la vitamine D sont moins bien absorbés par l'organisme, ce qui provoque des carences et un déséquilibre nutritionnel ou du cholestérol dont on trouve ici la définition. Associé à un mauvais état bucco-dentaire et la perte de sensations de goût ou de soif, les risques augmentent. Résultat, les os sont plus fragiles, il y a un vrai risque de dénutrition et le capital musculaire est réduit. Pour prévenir ces pathologies liées à l'âge, une bonne alimentation diversifiée permettra au corps de fabriquer ses défenses immunitaires et de vieillir en meilleure santé. Voici nos conseils pour équilibrer son alimentation :

Augmenter son apport en calcium et vitamine D

Au delà de 55 ans, l'apport journalier en calcium doit atteindre 1,2 gr afin de conserver son capital osseux. Cela représente l'équivalent d'1 litre de lait mais inutile de vous forcer à en boire tous les jours, on trouve aussi du calcium dans les fromages, les fruits secs, certains légumes ou encore les poissons ou les œufs. En diversifiant vos sources de calcium, vous éveillerez votre palais tout en prenant soin de votre santé. Il suffit de rajouter un peu de fromage râpé dans la soupe ou du thon dans une salade.

Quant à la vitamine D, elle est essentielle pour fixer le calcium sur les os. Il existe bien sûr des compléments alimentaires mais on peut en trouver dans les huiles de foie de poisson ou le jaune d'œuf. De manière générale, une exposition au soleil est très bénéfique pour son apport en vitamine D, raison de plus pour prendre l'air le plus souvent possible!


Les protéines, source d'énergie

Essentielles pour l'organisme des seniors, les protéines participent au bon fonctionnement et au renouvellement des cellules, que ce soit les tissus musculaires ou de la peau. Pour les protéines animales, misez sur la viande, les œufs, le poisson ou les produits laitiers. Ils sont plus faciles à digérer et la vitesse d'absorption est supérieure comparée aux protéines végétales. Celles-ci se trouvent principalement dans les céréales et les légumes secs. Même si vous avez des problèmes pour mastiquer, on peut éviter la bouillie journalière et peu avenante, en pratiquant une cuisson longue à basse température qui permettra de conserver à la fois le goût et le teneur en nutriments.

Les lipides contre la prévention de pathologies

Les lipides assurent l'apport en acides gras essentiels (Omega 3 et Omega 6), indispensables à la prévention de pathologies comme le diabète, le cancer ou la dégénérescence maculaire liée à l'âge. On les trouve dans les produits animaux, végétaux ou encore la margarine et les huiles de tournesol. Pour les personnes atteintes de mauvais cholestérol (voir définition), des chercheurs ont prouvé que, contrairement aux idées reçues, celui-ci contribuait à une plus grande longévité chez les personnes âgées. De plus, la prise de statines, pour justement combattre le cholestérol, augmentait le risque de diabète chez les personnes de plus de 75 ans!

Ainsi, pour préserver votre santé, pensez à bien diversifier votre alimentation. Cela vous permettra également d'égayer vos assiettes et de vous remettre avec plaisir aux fourneaux.

Mis en ligne le dans Bien-être . Taggé Cholestérol, Surpoids, Seniors, personne âgée, alimentation, santé .
Haut de page