Accueil du blog
Mots clés
Archives

Aidants : Conseils pour la manutention des personnes à mobilité réduite

Par



La manutention des personnes âgées représente un véritable défi pour les aidants. Déplacer ou transférer un senior dont la mobilité est très limitée est non seulement éprouvant pour l’aidé mais aussi beaucoup pour l’aidant. Ne pas adopter les bon gestes risque de blesser la personne aidée et ce d’autant plus si elle est très fragile mais peut également susciter des maux de dos et des rhumatismes sur le long terme pour l’aidant. Les pathologies du dos sont d’ailleurs chez le personnel soignant des établissements pour seniors la première cause d’accidents du travail. Voici une sélection de quelques conseils pratiques.

1 ) Les cas les plus courants

Il est conseillé de laissé à l’aidé le soin de réaliser le plus de déplacement et de manœuvre par elles-mêmes en fonction de leur capacité de sorte à stimuler les capacités qu’il lui reste, ce qui permet également de soulager l’aidant. Les cas les plus courants de manutention des personnes dépendante sont le transfert du fauteuil roulant au lit et inversement. Les transferts de fauteuil au véhicule sont également assez courants. Pour ces deux situations, des plaques et disques de transfert qui viennent grandement faciliter le travail de l’aidant existent sur le marché. Notez qu’il est primordial de mesurer les risques que vous faites encourir à la personne aidée et à vous-même dans ces différentes situations.

2 ) Quelques conseils d’ordre pratique

Pour éviter tout accident ( perte d’équilibre ou chute ) il est indispensable de garder à l’esprit quelques grands principes de manutention. Lorsque vous devez déplacer votre proche assurez-vous d’avoir un bon équilibre en ayant les pieds à plat sur le sol et légèrement écartés les uns par rapport aux autre. Rapprochez-vous le plus possible de la personne à déplacer afin de vous rapprocher le plus possible de son centre de gravité et pensez à conserver les courbures naturelles de votre colonne vertébrale. Le gros de l’effort doit être fourni par vos jambes, vos bras assurant la bonne prise et le maintien de la personne aidée. Les soins administrés au-dessus du lit de l’aidée peuvent être nocif pour les lombaires, Ayez donc le réflexe de placer un genou sur le lit pour afin de garder le dos droit. Enfin communiquez le plus possible avec la personne pour lui donner des instructions ou pour la rassurer.

3 ) Optez pour du matériel spécialisé et une formation

Les lits médicalisés sont d’une aide précieuse pour les aidants dans l’aide aux personnes dépendantes. Leur hauteur sont variables et peuvent s’incliner, ce qui rend la manutention des personnes dépendantes plus aisé. De plus des organismes proposent des formations pour la manutention de personnes âgées. Ces formations sont un vrai plus pour apprendre le savoir-faire en matière de manutention des personnes âgées d’autant plus qu’elles incluent des cas pratiques.

Mis en ligne le dans Aidants . Taggé Perte d'autonomie, Seniors, aidant familial .
Haut de page