Accueil du blog
Mots clés
Archives

Seniors : Comment gérer la prise de médicaments

Par



Les problèmes de santé ont tendance à se multiplier avec l’âge. Les seniors jonglent bien souvent entre différents traitements ce qui implique donc une polymédication et il devient de plus en plus compliqué pour eux de s’y retrouver. En moyenne les plus de 65 ans consomment 4 médicaments différents par jour. C’est pourquoi la prise de médicament ne doit pas être prise à la légère. Elle doit être planifiée et organisée d’autant plus qu’une prise de médicament correcte et adaptée va déterminer l’efficacité du ou des traitements en question. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux gérer votre prise de médicaments.

1 ) Les risques liés à une mauvaise prise de médicaments

Un traitement n’est pas anodin. La santé d’un patient peut s’aggraver s’il ne prend pas correctement ses médicaments ou les oublis. De plus un mauvais dosage ou des médicaments pris au mauvais moment ou subitement arrêtés risquent de faire apparaître des effets secondaires indésirables. Or la non observance des traitements est particulièrement répandue chez les seniors qui souvent ne respectent involontairement pas les prescriptions médicales, l’horaire, les modalités d’administration des médicaments ou encore la durée des traitements. Il faut savoir qu’en France les accidents médicamenteux seraient responsables de près de 20% des hospitalisations chez les plus de 80 ans.

2 ) Les difficultés rencontrées par les seniors

La prise assidue des médicaments chez les seniors dont la mémoire faibli est un véritable défi. Il devient compliqué de se souvenir si l’on a pris ses médicaments. Des oublis répétés peuvent conduire à des surdosages ou à des sous dosages qui peuvent nuire à la santé des seniors. La plupart des seniors n’ont pas recours à une aide extérieure d’un proche ou d’un professionnel pour prendre leur médicament. Ce qui fait également cruellement défaut à la majorité des seniors et plus généralement à la majorité des personnes atteintes d’une maladie chronique est le manque de connaissance de leur maladie et du traitement qui leur est prescrit. Or connaître sa maladie et son traitement est nécessaire pour reconnaître d’éventuels effets secondaires indésirables.

3 ) Les bon gestes à adopter au quotidien

Il convient donc aux seniors de communiquer avec leur médecin à propos de leur maladie et de leur traitement. En ce qui concerne la prise de médicament, quelques astuces existent pour éviter les oublis. Vous pouvez par exemple créer vous-même un tableau renseignant les heures de chaque prise de médicament que vous pouvez accrocher au frigo et sur lequel vous cochez la case correspondante au médicament que vous venez de prendre. Mieux encore, vous pouvez avoir recours aux piluliers journaliers ou semainiers. Ils ont l’avantage d’être transportables et de disposer d’un espace dédié à chaque moment de la journée ( matin, midi, soir, coucher ) ou à chaque jour dans le cas du semainier. Ainsi vous pouvez les recharger en y mettant vos médicaments ( pilules et gélules ) à n’importe quel moment et juste venir extraire le médicament désiré lors de la prise de médicaments. Certains modèles sont même équipés d’une petite alarme de rappel. 


D’autres solutions très pratiques d’aide à la prise de médicament existent comme les broyeurs de comprimés ( qui transforment les comprimés en poudre ) ou les découpeurs de comprimés dans le cas ou vous rencontrez des difficultés d’ordre plus technique dans la prise de vos médicaments. Si vous êtes adepte de nouvelles technologies, vous aimerez très probablement une des nombreuses applications d’aide à la prise de médicaments qui existent sur les différents stores.

Mis en ligne le dans Bien-être . Taggé Aidant, Autonomie, Seniors, personne âgée, médication, Pilulier .
Haut de page