Accueil du blog
Mots clés
Archives

Aidant familial : 4 solutions de répit pour partir en vacances

Par

Prendre des congés, trouver du répit ou partir en vacances peuvent être bien difficiles à concilier avec le rôle d’aidant familial d’un proche âgé ou dépendant. Pourtant des dispositifs existent pour assurer le confort et la sécurité d’un parent malade en son absence. Julie Da Costa, Fondatrice d’Inaide.fr et experte du maintien à domicile, nous présente 4 solutions de répit pour les vacances des aidants familiaux.

 

Etre aidé à domicile par des professionnels

En l’absence de l’aidant familial, le maintien à domicile doit trouver un relai et faire appel à des aides professionnelles. Services, soins ou équipements : à chaque situation il est possible de trouver la bonne aide pour le maintien à domicile, adaptée à la fois aux besoins et au budget de la personne âgée.

Les services à la personne offrent de nombreuses solutions comme l’aide à domicile, le portage de repas ou la livraison de courses pour répondre aux besoins de la vie quotidienne d’une personne âgée. Les professionnels de santé se déplacent eux aussi à domicile sur ordonnance pour veiller sur l’état de santé du proche malade plusieurs fois par jour ou par semaine (médecin, kinésithérapeute, infirmier, etc). En complément, les aides techniques tels que le matériel médical (déambulateur, lit médicalisé), la téléassistance ou la vidéosurveillance sont très utiles pour sécuriser une personne âgée à domicile.

Bon à savoir : pour financer et défiscaliser le maintien à domicile, il est possible de bénéficier des aides financières pour les personnes âgées mais aussi pour les aidants familiaux !

Trouver une famille d’accueil pour une personne âgée

Lorsque le maintien à domicile de la personne âgée n’est pas possible en l’absence de l’aidant familial et que l’hébergement en maison de retraite n’est pas souhaité, l’accueil familial constitue une solution intermédiaire. Hébergée au domicile de la famille d’accueil avec deux autres résidents, la personne âgée en perte d’autonomie est aidée et stimulée dans tous les actes de la vie quotidienne par l’accueillant familial. Agréés et contrôlés par les Conseils Départementaux, les familles d’accueil offrent une solution conviviale pour un coût moyen de 70 € par jour.

Opter pour un hébergement adapté temporaire

Pour allier sécurité du proche aidé et sérénité du proche aidant, la majorité des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes proposent désormais une offre d’accueil de courte durée, appelée hébergement temporaire.

Le temps de l’absence de l’aidant familial ou en prévision d’un placement définitif, l’hébergement temporaire en EHPAD offre un cadre de vie médicalisé et adapté au proche âgé et permet de transférer la prise en charge à l’équipe médico-sociale. Si l’accueil de courte durée en maison de retraite est la solution la plus sécurisée, c’est aussi la plus onéreuse, avec un coût moyen de 100 € par jour.

Partir avec son proche dépendant dans un Village Vacances

Pour profiter des vacances ensemble, changer d’air et se ressourcer, aidants et aidés peuvent partir ensemble grâce à une solution innovante : les Villages Vacances de Répit. Ce concept associe un village de vacances à une structure médico-sociale pour accueillir aidants et aidés dans les meilleures conditions et de manière différenciée. Selon la destination choisie, il faudra compter un budget de 1 100 € à 2 000 € pour une semaine en pension complète pour deux personnes dans l’un des villages de répit.

Mis en ligne le dans Aidants . Taggé aidant familial, personne âgée, répit, vacances, maintien à domicile, hébergement, accueil familial .
Haut de page