Accueil du blog
Mots clés
Archives

Incontinence: quel sport pratiquer?

Par

Lorsqu’elles sont confrontées à l’incontinence, certaines personnes peuvent être réticentes à pratiquer une activité physique. Les fuites urinaires peuvent effectivement survenir lorsque lorsque le sport exerce une forte pression sur la vessie. En effet, 1 femme sur 2 de plus de 65 ans reconnaît avoir été confrontée à un tel épisode en cas de pratique à risque. Il ne faut pas pour autant bannir toute activité sportive, tant elle permet de se maintenir en bonne santé et de prévenir de nombreuses pathologies liées à l’âge. Il faut choisir un sport adapté et à moindre risque. Voici nos conseils.

1- Les sports à haut risque

Ces sports prédisposent à des fuites urinaire car ils exercent une forte pression sur l’abdomen et demandent des sauts répétés. Le périnée souffre pendant l’effort et les muscles du plancher pelvien finissent alors par se fragiliser.

  • Equitation.
  • Volley-ball, handball, basket-ball.
  • Gymnastique sportive (ex. fitness, aérobic).
  • Athlétisme.
  • Sports de combat (ex. karaté, judo).
  • Badminton.

2- Les sports à risque modéré

  • Tennis.
  • Danse.
  • Jogging.
  • Ski.

3- Les sports à risque faible

  • Golf.
  • Natation.
  • Yoga.

Même pratiqué à haut niveau, le golf ne présente aucun risque pour le périnée. Quant à la natation, l’impact de la poussée verticale sur les muscles pelviens est limité réduisant ainsi le risque de fuites. C’est le sport idéal tant il sollicite l’ensemble des muscles du corps.

Mis en ligne le dans Incontinence . Taggé Incontinence, Incontinence urinaire, Incontinence masculine, Incontinence féminine, Incontinent, Incontinence seniors, Incontinence fonctionnelle, Incontinence d'effort, Sport senior .
Haut de page